de
en
fr
it

Informations relatives à l’Ordonnance allemande sur les économies d’énergie (EnEV) et au certificat de performance énergétique

Depuis l’entrée en vigueur de la première ordonnance allemande en matière d'économies d'énergie (EnEv) en 2002, les logements font l’objet d’une approche globale : la technique relative aux bâtiments et aux installations doit constituer une unité rationnelle. Le législateur a limité les besoins en énergie primaire nécessaires au chauffage, à la ventilation et au réchauffement de l'eau potable ; depuis, les valeurs limites ont été restreintes à plusieurs reprises.

La mise à jour de l'ordonnance du 1er octobre 2007 qui est actuellement en vigueur a également eu des répercussions considérables sur le parc immobilier. Avec le certificat de performance énergétique, l'évaluation de la qualité énergétique d'un bâtiment est maintenant possible en Allemagne. La dernière prolongation du délai de transition relatif à l’introduction des certificats de performance énergétique a expiré en juillet 2008. Lors de chaque changement de locataire ou de propriétaire, tout acheteur ou locataire potentiel jouit maintenant du droit de consulter le certificat de performance énergétique. Il peut ainsi dresser le bilan énergétique précis d’un appartement avant de décider à l’acheter ou à le louer. Un appartement présentant un bon certificat de performance énergétique est bien évidemment plus attractif que les autres ! Les comparaisons sont éloquentes : avec l’installation d’un système de ventilation résidentiel à récupération de chaleur Pluggit, les besoins en énergie primaire sont réduits, l'évaluation du certificat de performance énergétique est nettement meilleure et la valeur locative d’un immeuble augmente également. En tant que propriétaire ou locataire, vous diminuez votre facture de chauffage !

Aperçu avant impression

0 Articles dans le dossier d‘impression

renovation Bâtiments remis à neuf
new-building Bâtiments neufs